Lodges

Africain (110m²)

L’atmosphère puissante et évocatrice du Lodge africain vous rappellera l’époque des grands explorateurs : Livingstone, Stanley ou encore Hemingway semblent avoir séjourné ici. Une multitude de masques et de statuettes, des tissages chamarrés, de beaux portraits de guépard, remémorent le temps des colonies et nous transportent en safaris. Pour peu que vous ayez l’âme plus romantique, vous vous sentirez immédiatement transporté dans la ferme kenyane de l’écrivaine danoise Karen Blixen et dans le film « Out of Africa ». Le plafond tendu d’étoffes de coton rouge brique donne l’illusion d’un campement de rêve et fait écho aux tons chocolat des canapés. Terre, ocre, or, cuivre, les couleurs de la savane dominent la pièce. Couché sur le lit à baldaquin orné de voilages de lin, vous vous inventerez des souvenirs d’Afrique.

Art Déco (110m²)

Confortable, élégant et sobre, le Lodge Art Déco est résolument inscrit dans une ambiance 1930 revisitée où l’on trouve les marqueurs forts de la décoration de cette époque. Le mobilier aux formes géométriques pures et dynamiques, la cheminée modulaire remarquablement intégrée, le lit à baldaquin reposant sur un socle carré, les fauteuils club en cuir et aux placages de bois, les matières précieuses et contrastées, agrémentent le cadre où vous passerez un séjour hors du temps. Vous apprécierez tout particulièrement la présence d’un magnifique bronze du sculpteur animalier François Pompon ainsi qu’une belle collection d’instruments de musique. Le raffinement et la qualité des éléments du décor renvoient à la modernité, à l’attractivité et à la vivacité de cette période si particulière.

Egyptien (90m²)

Dans le Lodge Egyptien, on se sent l’âme d’un Napoléon campant dans le désert aux pieds des pyramides de Guizeh. Le Lodge égyptien sera idéal pour une lune de miel. C’est toute l’ambiance de l’Egypte pharaonique que l’on revivra dans ce décor fait de tadelakt noir, symbole de la renaissance et de la fertilité, et à dominantes rouge brique, et ocre. Un canapé noir en peau de poulain, s’étend face à une cheminée tubulaire flanquée de deux imposants vases Ming. Vous imaginerez un instant, derrière le voile d’organza noir tissé de fils d’or, Cléopâtre allongée sur le lit à baldaquin. D’immenses chasse-mouches en plumes d’autruche, de grands candélabres, des tissus aux couleurs riches en symboliques, autant d’éléments dignes d’un décor d’opéra de Verdi qui nous plongent dans une Egypte pharaonique très théâtrale …

Maître (200m²)

Le Lodge du maître porte bien son nom puisqu’il a toute la majesté de la tente caïdale des notables d’autrefois voyageant à travers le pays. Le plus grand en superficie, le Master’s Lodge offre la convivialité et le faste réservés aux hôtes des nuits de fêtes orientales. Et pour les mordus de travail, un coin bureau est aménagé pour leur quiétude la plus absolue. Riches tentures, tapis kilims berbères, méridienne voluptueuse, canapés soyeux, cheminée de forme arabisante, tout est en démesure pour ce petit palais des Mille et Une nuits. Dans ce campement de luxe aux couleurs sable, vous entendrez peut-être l’appel du désert et vous vous sentirez l’âme nomade… Votre imaginaire vagabondera sur les traces de Lawrence d’Arabie à travers les récits qu’offre la large bibliothèque près du bar. Dans ce lodge, vous aurez l’impression de faire halte dans un campement bédouin sur la route d’Akaba, aux pieds des dunes de sables rouge du désert Wadi Rum, ou parmi les ruines de la cité perdue de Petra… Et pour les mordus de travail, un coin bureau est aménagé pour leur quiétude la plus absolue.

Balinais (150m²)

Le Lodge balinais recrée l’apparence des pavillons indonésiens traditionnels. Tout le paradoxe est d’avoir su préserver l’intimité du jardin et de la piscine privatifs et d’ouvrir entièrement le lodge vers l’extérieur. Inondé de lumière, il est le seul à être pourvu de grandes baies vitrées offrant une vue inégalée sur sa piscine privative. Le décor du salon et de la chambre mettent à l’honneur l’art et l’artisanat javanais tout en alliant confort et modernité. La spiritualité du lieu se retrouve dans les symboles que l’on perçoit tels une tête de bouddha ou un gong en bronze, et l’ambiance olfactive créée par une pléthore de bois importés : tamarin d’Inde, bois de litchi de Chine, merisier, Tuya, bois de palmiers, pin, racines de teck blanc, teck noir. Les murs sont pavés de bois de cèdre et ajoutent une note typiquement locale à ce pavillon. La richesse des matières, les mille et un tissus et cette richesse de couleurs recouvrant le plafond, sont le reflet de ce mélange de culture savamment dosé entre Bali et Marrakech. Allongé sur le lit, la piscine privée est à nos pieds …